Voyage

Il faut s’y résoudre, je n’ai plus l’inspiration pour écrire encore sur ce blog. Nouveau boulot, nouvelle vie, nouvelles expériences… Les enseignements de mon Mastère Spécialisé MIQE et de mon stage en Argentine s’estompent petit à petit pour laisser place à l’apprentissage que je retire de ma nouvelle situation professionnelle.

Lire la suite »

Étiquettes : , ,

Comments 5 commentaires »

Pas trop le temps de poster ces temps-ci entre le mémoire de thèse, le rapport de stage, les candidatures vers la France, les démarches du départ, les valises et les adieux.

Car ce soir est notre dernier soir à Buenos Aires, la fin d’un semestre de découvertes et d’apprentissage au sein d’une entreprise argentine. Je reviendrai sur cette expérience quand j’aurai un peu plus de temps libre. En attendant, la despedida avec mon équipe de travail c’est ce soir et ça se passera au « champagne » (en français dans le texte).

Despedida Azerty

Étiquettes : ,

Comments Commentaires fermés sur Despedida

PasseportLe visa délivré par le département de l’immigration argentine étant de 90 jours, voilà donc 3 jours que je suis officiellement en situation illégale sur le sol argentin… Ma dernière sortie du territoire remonte en effet à plus de 3 mois, et je me demandais si ça vaut vraiment la peine de partir une nouvelle fois à Colonia del Sacramento, malgré tout le charme que je trouve à cette bourgade, pour renouveler mon visa de touriste alors que mon départ est prévu dans une vingtaine de jours… Au risque de finir mon séjour dans les geôles argentines ?

Heureusement, le Petit Hergé se montre rassurant : à la question « me faut-il un visa pour rester plus de 90 jours en Argentine ? », il donne la réponse suivante :

OUI, (officiellement) il faut soit un visa de travail, soit un visa d’étudiant. En fait dans la pratique la réponse est NON parce que :

  • Au bout des 90 jours, vous allez au service émigration du port de Bs As et vous demandez à vous faire tamponner votre passeport pour une prolongation (una « proroga ») de 90 nouveaux jours pour la modique somme de 100$Ar/25€. Bien entendu, […] allez-y le matin.
  • Vous aurez envie de faire du tourisme « à l’étranger », ne serait-ce que 24h ou un week-end, histoire de revenir en Argentine avec une autorisation de 90 jours toute neuve sur votre passeport. […] Le bon plan à partir de Bs As et de prendre le bateau Buquebus et de passer 24h à Colonia en Uruguay [prix du trajet à 159$Ar/36€].
  • Vous êtes trop fainéant pour aller en vacances tous les trois mois, alors vous décider de ne rien à faire, ou plutôt de vous en foutre complètement, donc une fois que les 3 premiers mois sont passés, vous devenez « illégal », et ce statut de toute façon ne changera jamais rien pour vous. La police ne contrôle que ceux qui conduisent des voitures. Vous n’avez pas de voiture ? vous ne serez jamais contrôlé de votre vie par la police (sauf si vous avez une sale gueule et que vous trainez du coté des villas miserias [ça n’est pas mon cas]), vous avez une voiture et vous vous faites contrôler par la police (et de plus pas de chance, le policier comprend que vous avez dépassé vos 90 jours), jouez les étonnés et vous devrez simplement vous acquitter d’une « colaboracion » (aussi dénommée « atención » [ou pot-de-vin ?]) de 10 à 20$Ar. Le jour où vous quitterez le pays (car un jour vous sortirez bien du pays), vous devrez passer par le bureau émigration de l’aéroport d’Ezeiza et vous acquitter d’une amende (cette fois c’est une vraie avec reçu du Banco de la Nacion) de 50$Ar/13€.

Conclusion : le visa ne sert à rien !

Et ma conclusion personnelle : il revient moins cher d’être dans l’illégalité que dans la légalité. Alors, vamos, jouons-là à l’argentine !

Étiquettes : , ,

Comments 11 commentaires »

Une ville argentine et une ville française qui, à mon sens, ont beaucoup de points en commun… Selon vous, de quelles villes s’agit-il ?*

Argentine

France

* Ce jeu est gratuit et sans obligation d’achat et ouvert à tout internaute âgé de plus de 1 an résidant en France Métropolitaine ou en Argentine à l’exclusion des Franco-Argentins. Pour jouer, il suffit de répondre correctement à la question posée. Comme d’habitude vous trouverez le règlement dans le frigo de Clément.

Étiquettes : , ,

Comments 18 commentaires »

La décision a enfin été prise. Nous rentrerons en France au terme de ces 6 mois à Buenos Aires. Car malgré l’aubaine professionnelle qui se présente à moi, consistant en la continuité de ma mission ici, c’est en France que notre vie professionnelle aura le plus de chances de se développer.

Lire la suite »

Étiquettes : , , ,

Comments 14 commentaires »

Comme les images valent mieux qu’un bon discours, et qu’un ami m’a fait découvrir les prouesses de Muvee AutoProducer, voici une vidéo bien plus agréable à regarder de notre périple dans le Nord-Ouest Argentin.

NOA
envoyé par El Gringo
Étiquettes : , , ,

Comments 6 commentaires »

La semaine semble avoir duré un mois, tellement nous avons découvert de choses, tellement nous avons parcouru de kilomètres. Mais voilà, c’est l’esprit émerveillé, et le corps couvert de coups de soleil que nous sommes rentrés hier à Buenos Aires, juste à temps pour le jour des mères qui se fête aujourd’hui en Argentine.

C’est donc une chance pour nos mamans respectives, qui cette année auront droit à une deuxième fête 😉

Lire la suite »

Étiquettes : , , ,

Comments Un commentaire »

Notre semaine de vacances bien méritée n’est plus qu’une question d’heures à patienter. Nous allons la mettre à profit pour découvrir une nouvelle facette de l’Argentine, bien loin de la vie agitée de Buenos Aires : le NOA (Nord-Ouest Argentin) est notre destination pour les 9 jours à venir.

Lire la suite »

Étiquettes : , ,

Comments 11 commentaires »

Nostalgie, mal du pays ? J’ai en effet perdu un peu d’entrain ces derniers jours, et je me sens irritable. Il faut dire que Buenos Aires c’est bien, mais il pleut un peu trop ces derniers temps. Et puis les porteniens sont vraiment insupportables, que ce soit sur la chaussée, où ils n’ont aucune considération de la notion de « piéton », au magasin, où rapidité d’exécution et sourires sont formellement prohibés par la direction, ou encore dans le bus, où mettre le ticket dans sa poche avant de rencontrer une poubelle est un véritable blâme. Bref, si j’avais voulu voir de la pluie et des gens irrespectueux, je serai allé à Paris.

Bon bon bon. Pas de panique, ça s’appelle le choc culturel. Et je suis passé en phase n°3.

Lire la suite »

Étiquettes : , , ,

Comments 17 commentaires »

Quand réseau social rime avec études et voyages, on obtient www.hostmedudes.com, « un site internet destiné à tous les étudiants internationaux et aux jeunes voyageurs du monde ».

Fondé sur la solidarité, la tolérance, l’ouverture d’esprit et la découverte culturelle ce réseau permet à tous les étudiants d’entrer en contact les uns avec les autres afin de :

  • Trouver un hébergement gratuit provisoire partout dans le monde. C’est très pratique financièrement et c’est aussi bien plus enrichissant de rencontrer des locaux et de se confronter à la culture locale plutôt que d’aller dans une auberge de jeunesse !

Ahahah. Personnellement, l’auberge de jeunesse nous a permis de rencontrer beaucoup d’étrangers, certes, mais également pas mal d’argentins, à commencer par ceux qui tenaient l’auberge et leurs amis. Mais reprenons.

  • Trouver des compagnons de voyage n’importe où dans le monde.
  • Rencontrer des étudiants locaux ou encore accueillir des étudiants internationaux.

Parallèlement à cela, le site propose des options complémentaires comme la possibilité de créer son travel diary, trouver ou ajouter des bons plans faits par des étudiants pour des étudiants !

Le site a seulement été lancé il y a 2 semaines et nous sommes déjà plus de 2000 de 114 pays différents ! Il est entièrement gratuit et il n’y a aucune publicité. Notre objectif est de créer une communauté de partage.

L’absence de pub se paye par le renseignement d’un bon nombre de données personnelles, mais l’initiative est plutôt réussie, créant ainsi un réseau social plus que qualifié. Reste à savoir quelle menace représente l’émergence de ce type de service à la sauce Web 2.0 vis-à-vis des nombreux organismes payants spécialisés dans le domaine…

Étiquettes : , , , ,

Comments 4 commentaires »